accueil / home

 

Je suis fasciné par le paysage, rural ou urbain. Je développe une approche expressive dans ce qu’elle a de plus ordinaire, trivial, mais de plus fuyant et d’anti-pittoresque. La plupart de mes photos sont inhabitées pour éviter la fonction anecdotique des hommes, « photographier les lieux comme un théâtre du crime » (E. Atget). J’aspire à une expression dépouillée, à la fois descriptive et abstraite, se resserrant sur les composantes minimales du jeu des lignes, des surfaces, des matières, des ambiances, des couleurs et de leur alliance, pour en déchiffrer les structures et les modèles. Une simplification, un recadrage pour ne garder que les composantes principales. « Une vision tunnel qui exclut beaucoup pour voir beaucoup, dans une absolue concentration » (E. Stoller). Dans la Nature, l’impact expressif d’un motif isolé m’attire, celui des arbres, muscles du paysage. Je cherche ainsi à mettre en scène ces repères, à les isoler pour les faire exister dans leur isolement, pour capter l’essentiel du paysage par le biais de ses sentinelles. Je travaille en numérique pour sa versatilité. J’utilise le format Raw pour sa qualité. J’utilise le grand-angle pour accentuer la dynamique des lignes de fuite ou le téléobjectif (stabilisé, pour sa maniabilité) pour écraser les plans par la perspective.

I am fascinated by rural or urban landscapes. I am developing an expressive approach in an ordinary, trivial, but anti- picturesque way. Most of my pictures are uninhabited to avoid anecdotal function of men, ” photographing the places as crime scenes” (E. Atget). I aspire to a bare expression, both descriptive and abstract, narrowing the minimum components of the playing between lines, surfaces, materials, atmospheres, colors and their mix, to discover their structures and models. A simplification of reality by cropping to keep only its main components. “A tunnel vision that excludes much, to see much, in an absolute concentration” (E. Stoller). In the Nature, expressive impact of isolated patterns attracts me : the trees, the muscles of landscape. I thus seeks to put into stage these marks, to isolate them, to give them life in their isolation, to capture the essence of the landscape through its “sentinels”. I work with digital cameras for their versatility. I use the Raw format for its quality. I use wide-angles to accentuate the dynamic of lines, or telephotos to crush the natural perspective.

 

arbres01

brume01
champs01
ciel01
desert01

homme01
neige01
nuits01
signes01

ville01

 

mailfacefaceinstadribblelinkedinvimeoflickr500px